Cuire du pain au four à bois : à quelle température et pendant combien de temps?

Préparer du pain dans votre four domestique est une belle expérience : pétrissez, attendez patiemment que la pâte lève et, enfin, sentez l’incomparable parfum dégagé par les pains fraîchement cuits et parfumés.

Le pain est la nourriture qui en Italie ne manque presque jamais à la maison, s’il en reste, il est recyclé de manière créative, mais certainement pas jeté.

Tout le monde peut s’essayer à la préparation du pain, vouss n’avez besoin que de farine, d’eau, de levure, de quelques bras prêts à pétrir et d’un four fiable capable de garantir des résultats toujours impeccables.

Mais si la gestion des fours à gaz est assez simple et intuitive – puisque l’allumage et le contrôle de la température se font simplement en tournant le bouton spécialement prévu-, avec les fours à bois, les choses se compliquent un peu.

En fait, il faut un peu plus d’habileté manuelle et d’expérience pour contrôler le feu et la chaleur selon les recettes que vous souhaitez réaliser.

Cependant, une fois que vous aurez appris à connaître votre four et à gérer la température pour la cuisson du pain, la saveur des sandwichs, des pains et des « ciabatta » sera inégalée.

Et le bois sera l’ingrédient secret qui donnera un parfum et un arôme incomparables aux pains.

Mais à quelle température faut-il cuire le pain dans un four à bois et combien de temps ?  Vous le découvrirez dans cet article, où nous verrons en détail :

  • Comment faire cuire du pain dans un four à bois
  • Quand mettre une casserole d’eau dans le four
  • A quelle température faites-vous cuire le pain au four à bois
  • Comment comprendre quand le four à bois est prêt pour le pain
  • Quelle température interne doit avoir le painpour être cuit
  • Gérer la température de cuisson du pain avec les fours à bois Alfa

 

Commençons !

Comment faire cuire du pain dans un four à bois

 Le four à bois est un outil qui peut offrir d’innombrables satisfactions si vous le connaissez et apprenez à le gérer.

Il existe d’innombrables plats qui peuvent être préparés : de la pizza napolitaine classique à celle à la poêle, des rôtis aux desserts, mais chaque recette nécessite un type de cuisson spécifique.

Outre l’expérience, le bois utilisé, la forme et les matériaux de construction du four sont également essentiels pour obtenir d’excellents résultats.

En effet, ceux qui viennent d’être énumérés sont tous des éléments qui permettent à la chaleur de se développer correctement et au four à bois d’atteindre des températures élevées et de les maintenir constantes.

Par exemple, pour toujours assurer une cuisson optimale des différents plats les fours Alfa sont dotés de la Technologie Forninox™, qui associe la plaque de cuisson réfractaire à la structure en acier inoxydable, en combinant les avantages des deux matériaux.

Ainsi, pour sortir des pains parfaitement cuits du four, il est utile de prendre en compte les quatre variables suivantes :

  1. Température du four : elle doit être inférieure à celle de la pizza afin de cuire également le cœur du pain et d’avoir une mie moelleuse et légère.
  2. Humidité présente dans la chambre de cuisson : la vapeur présente dans l’air ralentit la formation de la croûte dans les pains, permettant une meilleure cuisson à l’intérieur.
  3. Taille des pains et consistance de la pâte : en fonction de ces deux variables, le temps de cuisson du pain va également changer.
  4. Qualité du four : sans un four bien conçu, fabriqué avec des matériaux de qualité à haute capacité thermique, il est impensable de cuire du pain, de la pizza ou de des fougasses cuites à la perfection car ce sont des préparations qui nécessitent une température constante à l’intérieur de la chambre de cuisson.

 

Quand mettre une casserole d’eau au four

Comme nous l’avons vu, l’humidité est un facteur déterminant car elle contribue à ralentir la formation de la croûte, ce qui fait que le pain se développe et pénètre plus profondément la chaleur, de manière à faciliter l’évacuation de la vapeur présente à l’intérieur du pain

C’est pourquoi une casserole d’eau est généralement placée dans la chambre de cuisson avant d’enfourner le pain, qu’il faut retirer après les 15 premières minutes de cuisson. Ceci dans les fours à gaz, car le bois lui-même absorbe l’humidité et il n’est donc pas nécessaire de le recréer avec une casserole.

Selon la taille du pain, la quantité d’humidité présente dans la chambre de cuisson du four à bois.

Par exemple, si vous décidez de cuire des pains d’un kilo, il faudra plus d’humidité car le pain devra rester plus longtemps dans le four et la chaleur atteindra le cœur du pain plus tard.

Par contre, si les pains sont plus petits, la chaleur arrivera en premier à l’intérieur et par conséquent dans ce cas il ne sera pas nécessaire d’avoir trop d’humidité dans l’air présent dans la chambre de cuisson ce qui nuirait au croustillant de la croûte.

Nous avons vu comment gérer l’humidité, mais comment trouver la bonne température pour cuire du pain ?

A quelle température cuire le pain au four à bois

La température est un facteur déterminant dans la cuisson du pain dans un four à bois.

Contrairement à la pizza napolitaine, qui peut être cuite à environ 450 ° C sur la plaque du four et cuire en 60 à 90 secondes environ, le pain nécessite moins de chaleur, mais plus de temps à sortir du four en raison de son épaisseur.

Alors, à quelle température cuit-on du pain dans un four à bois ?  En général on peut dire que la température de cuisson idéale doit être d’environ 250°C, de cette façon les pains peuvent cuire parfaitement même dans leur partie centrale. 250°C car une fois le pain cuit, la température baisse d’environ 30°C, en atteignant ainsi 220°C, une température optimale pour la cuisson du pain.

Cependant, selon la taille des pains, il est possible de faire varier de quelques degrés la chaleur présente à l’intérieur de la chambre de cuisson.  Ceci dit, la température de cuisson maximale recommandée est toujours de 250°C, sinon, quelle que soit la taille du pain, celui-ci subira un choc thermique et par conséquent la croûte pourrait se casser par la suite

Dans le cas de gros pains, vous pouvez donc opter pour une température avoisinant les 210°C, en prolongeant toutefois le temps de cuisson et en passant éventuellement un torchon humide sur le fond du four quelques minutes avant la cuisson.

Avec des miches de pain de moins d’un demi-kilo, il est cependant possible de cuire à une température du four légèrement supérieure d’environ 230°C, ce qui réduit le temps de cuisson.

Si vous le souhaitez, la porte du four peut être utilisée pour aider à réguler la température, en la maintenant entrouverte lorsque le pain est cuit et en la fermant une fois que le four a atteint le degré de cuisson souhaité.

Comment savoir quand le four à bois est prêt pour le pain ?

Une fois le four à bois allumé, avec des petits morceaux de bois sec posés au-dessus du pare-bois placé au centre du four, il suffit de laisser brûler le bois jusqu’à ce qu’il atteigne une température élevée d’environ 400° C.

Dès que le bois a bien pris et qu’il est en partie consommé, se transformant en charbons ardents, il est possible de déplacer le feu sur le côté, en laissant descendre la température tandis que la flamme diminue et que des braises se forment.

Il suffira donc de transférer les braises sur le coté, de badigeonner le fond du four et de le laisser atteindre la température souhaitée de 200-220°C selon la grosseur de vos pains et le type de pâte utilisée.

Pour obtenir une stabilité maximale de la température, il suffit donc d’augmenter la température du four à bois au maximum, puis de l’abaisser lentement, en le mettant au four lorsqu’il a atteint la chaleur nécessaire pour cuire le pain.

On pourrait penser aussi à cuire des pizzas lorsque le four atteint 400-450°C, laisser consommer le bois et lorsque la température baisse, insérer le pain afin d’optimiser la cuisson.

Pour savoir quand le four à bois a atteint la bonne température pour cuire du pain ou de la pizza, il suffit de vérifier :

  • Le pyromètre situé sur le côté du four, qui sert à mesurer la chaleur de l’air à l’intérieur de la chambre de cuisson.
  • L’affichage du thermomètre laser, qui détecte la température du plan de cuisson

Grâce à ces deux outils, comprendre quand le four à bois est prêt pour le pain devient très simple

De plus, la suie foncée présente sur les parois de la chambre de cuisson du four aurait dû brûler à ce stade, leur laissant une couleur beaucoup plus claire, signe indubitable que le four est chaud.

Quelle température interne le pain doit-il avoir pour être cuit ?

Répondre à cette question n’est pas simple : le pain n’est pas comme un steak où pour comprendre s’il est prêt il suffit d’utiliser un thermomètre de cuisine en mesurant sa température à cœur.

Pour bien cuire du pain, comme nous l’avons vu, il faut savoir gérer de nombreuses variables.  Cependant, à titre indicatif, pour les moins expérimentés, il peut être utile de savoir que le pain peut être prêt à être sorti du four lorsque la température avoisine les 95 ° C en insérant la sonde à l’intérieur du pain.

Si à l’extérieur le pain est déjà bien doré, mais qu’à l’intérieur la température est encore trop basse, il est possible de le recouvrir d’une feuille d’aluminium afin de pouvoir poursuivre la cuisson.

Mais si vous n’avez pas de thermomètre, comment savoir si le pain est cuit à l’intérieur ?

Il suffira de suivre une vieille astuce mais efficace : donner de petits coups sur la surface du pain si le son produit est à vide alors cela signifie que le pain est prêt pour être sorti du four.

Une fois sorti du four, il est important de placer le pain encore brulant sur une grille afin qu’il puisse refroidir lentement même à la base sans retenir la vapeur.

Si cette étape n’était pas effectuée correctement, en effet, l’humidité présente à l’intérieur du pain ne pourrait pas s’évaporer, rendant la mie caoutchouteuse et le pain moelleux.

Gérer la température de cuisson du pain avec les fours à bois Alfa

Nous avons vu à quel point pouvoir compter sur une température stable et correcte pour la cuisson du pain est essentiel pour produire des pains à la mie moelleuse et à la croûte croustillante.

Savoir maintenir en équilibre les différentes variables qui influent sur la réussite du pain telles que : le temps de cuisson, la température idéale, l’humidité du four et la taille des pains est le secret pour obtenir des pains aussi parfumés que ceux du boulanger

Évidemment, avec la pratique et l’expérience, vous apprendrez à connaître votre four afin de pouvoir obtenir le résultat souhaité également en fonction du type de pâte et de la taille utilisée.

Lors de cette expérience, cependant, un bon four est essentiel : les fours à bois Alfa sont des outils polyvalents et fiables, adaptés à la cuisson du pain et de la pizza, qui permettent même aux moins expérimentés d’obtenir des résultats impeccables en optimisant à la fois les temps de cuisson et la consommation de bois.

Chaque modèle, intérieur ou extérieur, est conçu pour répondre aux besoins de chacun : par exemple, Nano propose toujours une cuisson uniforme à ceux qui disposent de peu d’espace et n’ont pas besoin de cuire plusieurs pains en même temps.

Par contre, Allegro est conçu pour cuire du pain et des pizzas pour ceux qui ont beaucoup d’amis ou une famille nombreuse.

Avec un four de qualité, donc, même ceux qui n’ont aucune expérience de l’art blanc, ou ceux qui n’ont jamais essayé, peuvent obtenir un bon résultat dès le premier essai et s’essayer progressivement à de nouvelles recettes

Ainsi la cuisson de sandwichs, pains, ciabatta, mais aussi pizzas, rôtis et desserts au four à bois sera toujours parfaite