Four hybride: comment combiner la cuisson au bois et celle au gaz

Quand il s’agit d’évaluer les différents appareils de cuisson domestiques, le four hybride est parfait pour tous ceux qui veulent s’essayer à la cuisine au feu de bois sans renoncer au confort des modèles à gaz. Donc, basculez d’un combustible à l’autre et obtenez deux fours pour le prix d’un !

 

L’utilisation des fours hybrides est de plus en plus courante et c’est surtout vrai pour les cuisines d’été grâce à la possibilité de passer naturellement d’un combustible à l’autre.

Dans cet article, nous allons voir en détail les avantages du four hybride, en expliquant son fonctionnement et en soulignant sa facilité d’utilisation et sa polyvalence.  

Nous commencerons par énumérer les principales différences entre le four à bois et celui à gaz, en retraçant un article publié sur notre blog établissant une distinction entre plusieurs sources d’alimentation des fours.

 

Nous approfondirons ensuite la connaissance de la technologie qui est à la base des fours hybrides Alfa et nous passerons en revue la vaste gamme de solutions que ce type d’appareil peut offrir en associant les aliments au type de combustible plus approprié pour la cuisson.

Le but est de vous donner un max d’information pour vous aider à choisir le four le mieux adapté à vos besoins.

 

Four à bois et four à gaz : les différences

Précisons d’abord les différences entre un four à bois et un four à gaz afin de vous faciliter le choix du mode de cuisson le plus adapté.

Les principaux facteurs distinctifs concernent les performances de cuisson et les aspects fonctionnels et structurels. Examinons-les :

  1. Les différences de température.
  2. L’impact du combustible sur le goût et l’odeur de la nourriture.
  3. Les compétences requises pour la bonne utilisation du four.
  4. La facilité d’installation.
  5. La facilité de nettoyage.

 

1- Les différences de température

Lorsque nous parlons température, nous prenons en compte les différents aspects qui composent la capacité thermique d’un four, c’est-à-dire la température maximale qu’il peut atteindre et sa capacité à la maintenir pour obtenir une cuisson optimale pour longtemps.

Le four à bois monte à des températures beaucoup plus élevées que celles des autres modèles et c’est pour cela qu’il est le meilleur pour cuire les pizzas. Il peut atteindre 600 °C, une température que seulement les pizzaiolos les plus expérimentés peuvent gérer.

 

Mais en réalité, les fours à bois sont rarement amenés à dépasser les 450-500 °C, car plus la température est haute, plus la cuisson est difficile.

Dans le four à bois, la cuisson est caractérisée par une flamme nue qui assure la pénétration uniforme de la chaleur et le brunissement des aliments. Allumer un four de ce type est un exercice délicat qui demande de choisir les bons morceaux de bois au bon moment. Le four doit ensuite monter en température, un processus qui prend 2-3 heures. Vous commencez par mettre du petit bois et augmentez graduellement leur taille jusqu’à ce que suffisamment de braises se forment, puis vous ajoutez des bûches toutes les 20 minutes pour maintenir le feu nécessaire à la cuisson.

 

Les fours à gaz ne sont pas aussi performants que les fours à bois en termes de température étant donné qu’ils peuvent atteindre 350-400 °C au maximum. Toutefois, le brûleur à gaz facilite la gestion du feu, tant pour l’allumage du feu que pour le maintien de températures élevées.

Dans le four à gaz, la chambre de cuisson est une boîte métallique qui correspond mieux à la cuisson des pizzas “teglia” que celle des pizzas rondes classiques (à moins d’y placer une pierre à pizza).

C’est pourquoi les fours à pizza modernes qui fonctionnent au gaz sont équipés d’une sole réfractaire sur laquelle la nourriture est exposée à une flamme nue et peuvent atteindre rapidement 500 °C.

 

 

2 – L’impact du combustible sur le goût et l’odeur de la nourriture

Analysons maintenant le deuxième facteur, qui a trait à la saveur que le combustible confère aux aliments. Brûler le bon type de bois fait en sorte que son parfum naturel pénètre dans les plats pour y développer un arôme plus puissant.

Et ça, c’est vraiment une caractéristique unique des fours à bois qui, à cet égard, sont vraiment au-dessus du lot.  

 

 

3 – Les compétences requises pour la bonne utilisation du four

Les aliments cuits dans un four à bois sont super bons, mais il est tout aussi certain qu’un four à gaz est beaucoup plus facile à utiliser. En fait, il faut du temps et un peu de pratique pour maîtriser un four à bois car allumer et entretenir le feu demande de l’attention et de la patience.

Bien que les fours à bois dernière génération aient besoin de moins de temps et de bois pour atteindre la bonne température, la gestion du feu reste une opération délicate quoique gratifiante. Avec un four à gaz, la vie est beaucoup plus simple : il suffit de régler la température et c’est parti !

 

 

4 – La facilité d’installation

En termes d’installation, le four à bois nécessite d’une cheminée pour sortir la fumée de l’intérieur, ce qui explique que ce type d’appareil soit plutôt utilisé en extérieur ou dans des endroits avec moins de contraintes structurelles qu’un appartement.

Rien de tel pour le four à gaz qui peut être raccordé facilement au réseau ou à une bouteille (la meilleure solution pour les fours mobiles). Dans ces cas, le Kit Gaz Alfa s’avère très utile.

5 – La facilité de nettoyage

Le nettoyage du four à bois n’est jamais aussi simple qu’il n’y paraît. Une fois le four refroidi, vous devez suivre les étapes pour retirer les résidus de la combustion de la sole sans considérer la saleté entraînée par le transport et le stockage du bois.

Au contraire, le nettoyage du four à gaz est un jeu d’enfant et ne demande qu’un entretien de routine.

 

 

Four hybride : le four à bois qui fonctionne également au gaz

Après avoir passé en revue les principales différences entre un four à bois et un four à gaz, penchons-nous sur le modèle hybride bois-gaz.

 

L’innovation du four à pizza hybride Alfa est fondée sur la structure de nos fours en acier qui ont été développés en utilisant notre technologie ForninoxTM.

Il s’agit de fours qui marchent au bois ou au gaz, dotés d’une sole réfractaire et d’une voûte constituée de couches de différents types d’acier inox.

Cette technologie nous a permis de fabriquer des fours à haute capacité thermique, capables d’emmagasiner la chaleur beaucoup plus rapidement que les modèles traditionnels à bois ou à gaz.

En exploitant cette propriété, nous avons pu produire des appareils à double combustible. Voyons maintenant comment ils fonctionnent et quels sont leurs principaux avantages.

 

Comment fonctionne le four hybride

La technologie qui est à l’origine de ce type de four est le Kit Hybrid, un couvercle spécial pour le brûleur à gaz qui le protège de la suie et de la chaleur de la flamme. Ce couvercle peut résister à des températures allant jusqu’à 1 000 °C pour une longue période.

En choisissant de couvrir ou non le brûleur, vous pouvez sélectionner le combustible le plus adapté pour votre cuisson. Un garde-bois est inclus dans ce kit, ce qui est très utile pour caler les bûches et obtenir un feu bien rangé à l’intérieur du four.

Vous pouvez opter pour un four hybride, qu’il s’agisse d’un modèle pour la maison branché au réseau de distribution ou d’un appareil mobile alimenté par une bouteille.

 

Vous n’avez plus de bombonne de rechange et il y a une coupure de gaz ? Ne vous inquiétez pas, avec le Kit Hybrid vous pourrez continuez à cuire en brûlant du bois ! Vous ne serez plus jamais à court de combustible pour préparer vos délicieuses pizzas napolitaines !

Donc, pour résumer, si vous voulez cuisiner au feu de bois, mettez le couvercle sur le brûleur ; si vous aimez le gaz, assurez-vous d’être raccordé au réseau ou à la bouteille, allumez le four, réglez la température et voilà !

 

La polyvalence de la cuisson avec le four hybride

Le principal avantage du four hybride est sans doute sa polyvalence. En fonction du plat que vous souhaitez préparer, vous pouvez expérimenter les différentes cuissons au bois ou au gaz.

En d’autres termes, vous pouvez avoir le meilleur des deux mondes, la praticité du gaz et la saveur inimitable du bois. À ce sujet, jetez un coup d’œil à notre article de blog sur les différentes recettes à cuisiner dans un four à bois pour utiliser les essences les plus propres à exalter le goût de la nourriture.

 

Alors, qu’attendez-vous ? Mettez le Kit Hybrid pour cuisiner au bois et retirez-le pour utiliser le four à gaz ! Dans les deux cas, vous pourrez faire de nombreux plats très facilement en utilisant toute la gamme des températures tout en maintenant une cuisson de haut niveau.

Tous les fours hybrides en acier Alfa atteignent des hautes températures très vite, qu’ils fonctionnent au bois ou au gaz.

 

Four à pizza hybride Alfa

Voyons maintenant les modèles Alfa qui sont compatibles avec l’installation du Kit Hybrid.

Les fours à gaz Alfa qui peuvent devenir hybrides sont :

  1. Le Dolce Vita
  2. Le Brio.
  3. Le Stone Oven.

Parcourons leurs caractéristiques principales.

 

1 – Dolce Vita

Le Dolce Vita est le plus grand four hybride Alfa; il peut cuire jusqu’à 4 pizzas à la fois en marchant au bois ou au gaz.

D’un style audacieux et raffiné, il offre des performances de cuisson dignes d’un four professionnel pour pizzeria. Il monte à 500 °C en 30 minutes et conserve la chaleur pendant longtemps.

 

2 – Brio

Le Brio est le four le plus polyvalent de la gamme Alfa; il est disponible en deux couleurs et peut être installé sur sa base mobile sur mesure.

Cette base en acier à la fois robuste et légère est équipée de roues et d’un compartiment pour stocker le bois ou la bouteille de gaz. Le Brio est le modèle intermédiaire des trois fours hybrides et peut cuire jusqu’à trois pizzas simultanément.

 

3 – Stone Oven

Le Stone Oven est le plus petit des fours hybrides Alfa. D’un design élégant, il a une porte en verre qui permet de contrôler la cuisson des aliments sans devoir ouvrir le four et faire ainsi baisser la température.

Il peut cuire deux pizzas en même temps tout en conservant les performances thermiques des modèles hybrides Alfa plus grands.

Les trois fours hybrides de la gamme Alfa répondent aux différents besoins de ceux qui souhaitent un appareil très performant quels que soient l’espace disponible (balcon, terrasse ou jardin) et l’usage prévu.

 

 

Comment développer vos talents culinaires avec le four à pizza hybride

Dans cet article, nous avons pu apprécier le fonctionnement du four hybride, sa polyvalence, sa facilité d’utilisation ainsi que son grand potentiel.  Nous avons commencé par souligner les différences entre le four à bois traditionnel et le four domestique à gaz en insistant sur l’influence du choix des essences sur la saveur de la nourriture.

 

Nous nous sommes ensuite concentrés sur l’innovation d’Alfa en matière de fours en acier à gaz et à bois qui nous a amenés à la fabrication de fours à pizza mobiles. Nous avons également mentionné la technologie Kit Hybrid grâce au couvercle spécial qui protège le brûleur à gaz pendant l’utilisation en mode bois.

 

Pouvoir passer d’un combustible à l’autre dans le même appareil ouvre un monde de possibilités et permet d’aller plus loin dans l’expérimentation. Avant de conclure, nous aimerions vous conseiller d’utiliser le four hybride Alfa pour préparer deux fois le même plat avec les deux combustibles, le test ultime pour apprécier les caractéristiques de cuisson de votre appareil selon qu’il fonctionne au bois ou au gaz.

Nos fours hybrides sont aussi performants que les fours professionnels et vous permettent en outre de choisir le combustible le plus adapté pour la cuisson des vos plats préférés.